Phases du préparateur de milieux de culture de la Série AE-MP

Un seul appareil qui réalise de manière automatique les 4 principales phases.
Phases du préparateur de milieux de culture de la Série AE-MP

Un seul appareil pour réaliser de manière automatique les quatre principales phases de la préparation de milieux de culture

Grâce au préparateur de milieux de culture Série AE-MP de RAYPA, votre laboratoire de microbiologie ou de culture de tissus végétaux pourra maintenant effectuer la préparation, la stérilisation, le refroidissement et la distribution des milieux de culture grâce à un unique appareil, et avec une excellente reproductibilité entre lots.

Phases de la préparation de milieux de culture

En général, la préparation des milieux de culture est effectuée de façon manuelle, ce qui entraîne certains risques, tels que des différences de qualité entre les lots, des erreurs de contamination, mais également des brûlures et des lésions chez le personnel.

Ci-dessous, nous résumons les phases habituelles de la préparation des milieux de culture de façon manuelle :

1. Préparation
La plupart des milieux de culture étant commercialisés sous forme lyophilisée, ils doivent d’abord être réhydratés. Pour cela, les différents ingrédients sont pesés, introduits dans un récipient auquel on ajoute la quantité adéquate d’eau distillée, puis on mélange de façon manuelle ou à l’aide d’un agitateur.
1. Préparation
2. Stérilisation
Ensuite, le milieu est porté à ébullition pour procéder à la stérilisation, processus habituellement réalisé dans un autoclave.
2. Stérilisation
3. Refroidissement
Après le traitement thermique, l’opérateur doit extraire les différents récipients de l’autoclave. Ceci doit être fait avec précaution, car ils peuvent être très chauds. Dans le cas des milieux contenant de l’agar, ils ne doivent pas être refroidis, car ils se solidifieraient et ne pourraient plus être distribués.
3. Refroidissement
4. Distribution
Enfin, on procède à la distribution du milieu dans des plaques de Pétri ou des tubes à essai. Ceci peut être effectué de façon manuelle par décantation ou au moyen d’une pompe doseuse.
4. Distribution

Risques de la préparation manuelle de milieux de culture

Comme vous le savez, la préparation des milieux de culture de façon manuelle consomme beaucoup de temps, en raison des différentes tâches à réaliser (peser pour chaque récipient, ajouter l’eau purifiée, attendre la dissolution, autoclaver les récipients, attendre le refroidissement, etc.). De plus, elle entraîne certains risques. En ce qui concerne le milieu de culture, il existe un risque de :

En ce qui concerne le personnel, les risques découlent :

Préparation de milieux de culture avec un préparateur de milieux

1. Préparation

Fases del preparador de medios Serie AE-MP: preparación.

La première étape est la préparation : choix et pesée des composants et réhydratation avec de l’eau purifiée.

Dans le processus automatisé avec un préparateur de milieux, les tâches à réaliser sont les mêmes, mais avec quelques différences significatives :

Avec notre préparateur de milieux, non seulement vous gagnez du temps, mais vous évitez les erreurs de préparation et les accidents de travail. En effet, toute la préparation est effectuée à l’intérieur de l’appareil, qui de surcroît garantit :

En réalisant tout le processus directement dans le préparateur, les éventuels risques professionnels et les accidents sont réduits au minimum. En effet, le préparateur de milieux évite les éclaboussures de solutions corrosives, les brûlures lors de l’agitation des récipients à chaud, et les douleurs lombaires dues aux mauvaises postures. Du fait de la réduction des étapes manuelles, la contamination croisée par manipulation humaine est également minimisée.

2. Stérilisation

Fases del preparador de medios Serie AE-MP: esterilización.

La stérilisation est l’une des phases les plus compliquées de tout ce processus, car elle requiert beaucoup d’exactitude et de précision. Un traitement insuffisant entraînerait des problèmes de contamination et un traitement excessif impliquerait une perte de temps, un gaspillage d’énergie et une surcuisson du produit.

Ce traitement thermique est réalisé en général dans un appareil spécifique, dont la fonction peut-être uniquement la stérilisation. Avec le stérilisateur, ou autoclave, le personnel doit indiquer de façon manuelle le temps et la température à atteindre.

Une fois la stérilisation commencée, ce type d’appareil ne permet généralement pas de contrôler que la température indiquée a effectivement été atteinte pendant le temps requis dans tous les récipients. De plus, en effectuant la stérilisation dans un appareil de base, il n’est pas possible d’enregistrer toutes les variables du processus et d’assurer ainsi sa traçabilité.

Avec le préparateur de milieux Série AE-MP, tous ces problèmes disparaissent, car :

3. Refroidissement

Fases del preparador de medios Serie AE-MP: enfriamiento.

Une fois la stérilisation du milieu de culture finalisée, celui-ci doit être refroidi avant d’être distribué dans les plaques ou les tubes. La température élevée au cours de l’élaboration – jusqu’à 121 °C – complique cette tâche. En effet, la manipulation n’est pas possible et pourrait causer de graves brûlures à l’opérateur.

Par ailleurs, les liquides préparés en grandes quantités, qu’il s’agisse de bouteilles de 1 L ou de 200 mL, peuvent tarder à se refroidir de façon naturelle jusqu’à atteindre une température sûre pour la manipulation. C’est pourquoi il est important que l’appareil possède une sonde à cœur qui indique la température exacte du milieu liquide.

En outre, le système de refroidissement rapide par serpentin d’eau du préparateur de milieux réduit significativement la durée de cette phase. Le milieu de culture est refroidit très rapidement grâce à la circulation d’eau dans un serpentin qui entoure la cuve intérieure. Ces appareils peuvent également maintenir la température de distribution adéquate durant un temps indéfini, ce qui évite la gélification et assure une phase de distribution pratique, sûre et efficace.

4. Distribution

Fases del preparador de medios Serie AE-MP: dispensación.

La distribution du milieu de culture implique d’extraire les récipients du stérilisateur avec précaution, en prenant soin de ne pas renverser leur contenu, et avec les équipements appropriés pour éviter tout risque professionnel. Ceci doit être fait rapidement pour que le milieu ne se gélifie pas.

De plus, en raison de la température élevée des récipients et de la solution, il existe un risque de brûlure pour l’opérateur. Enfin, le poids des récipients oblige à des postures inconfortables et pénibles pour les sortir du stérilisateur, qui peuvent engendrer des douleurs lombaires.

Pour résoudre ces difficultés, le préparateur de milieux possède également une fonction de distribution de la solution élaborée. Il offre la possibilité de réaliser une délivrance réglable et précise, au moyen d’une pédale, par retard ou par capteur optique, ce qui facilite une distribution plus rapide. Elle s’adapte aux besoins de l’utilisateur et sa vitesse peut être réglée de 7 mL/s à 94 mL/s. La distribution est donc extrêmement rapide et beaucoup plus précise.

Le préparateur de milieux permet aussi de régler la température de distribution. Enfin, les tubes de distribution peuvent être nettoyés et désinfectés par des impulsions de vapeur à haute température, avant, pendant et après chaque phase de distribution.

Préparateur de milieux de culture AE-MP de RAYPA, un appareil 4-en-1

Fases del preparador de medios Serie AE-MP de RAYPA

L’utilisation du préparateur de milieux Série AE-MP de RAYPA présente de nombreux avantages. Dans cet article, nous en avons cité quelques-uns. Les plus remarquables sont la capacité de production – de 5 à 90 litres de milieux de culture par cycle avec un seul appareil – et la possibilité de réaliser les quatre phases du processus de façon automatique : préparation, stérilisation, refroidissement et distribution des milieux de culture.

Grâce à ses performances, son design ergonomique et sa grande fonctionnalité, notre préparateur vous permettra de réduire le temps de travail, d’améliorer la qualité des produits préparés, d’avoir un contrôle total du processus et de diminuer les risques professionnels auxquels sont exposés les opérateurs.

Si vous souhaitez optimiser la productivité de votre laboratoire de microbiologie ou de culture de tissus végétaux, renseignez-vous sur notre préparateur de milieux de culture Série AE-MP.

Partager l'article
Si vous l'avez aimé Phases du préparateur de milieux de culture de la Série AE-MP

Tu pourrais aussi aimer

Nous avons interviewé Gustavo Zúñiga Libano, directeur adjoint de la production chez Botanical Solution, une entreprise de biotechnologie du Chili.

Entretien avec l’équipe du laboratoire de micropropagation de plantes d’Oriental Aquarium de Singapour.

Entretien avec Luis Fernando Portillo Pedraza, directeur de la production du laboratoire de microbiologie chez Eurofins Scientific en Espagne.

12 questions à se poser avant d’acheter un préparateur de milieux.

Nous vous expliquons comment gagner du temps et économiser de l’argent avec un préparateur de milieux.

Nous vous expliquons pourquoi votre laboratoire devrait automatiser une partie de ce processus.

Nous avons interviewé Gustavo Zúñiga Libano, directeur adjoint de la production chez Botanical Solution, une entreprise de biotechnologie du Chili.

12 questions à se poser avant d’acheter un préparateur de milieux.

Conçu pour les laboratoires de microbiologie et de culture de tissus végétaux